Lancement de la 13ème édition du Fonds francophone pour les droits de l’Homme « Martine ANSTETT »

 

Cette 13ème édition du Fonds francophone pour les droits de l’Homme « Martine ANSTETT » vise à soutenir les initiatives et projets de terrain développés par des organisations de la société civile (OSC), dans le domaine de la promotion et la protection des droits de l'enfant.

 

En 2019, la Convention internationale relative aux droits de l’enfant (CIDE), adoptée par l’Assemblée générale des Nations unies le 20 novembre 1989, fêtera son trentième anniversaire. Cette Convention, qui est à ce jour le traité international relatif aux droits de l’Homme le plus largement ratifié par les États, énumère les obligations qui incombent aux États de protéger les enfants contre toute forme de discrimination et de prendre des mesures positives pour favoriser et garantir le respect des droits de tous les enfants, sans distinction.

Aujourd’hui, 30 ans après l’adoption de cette convention, ces 54 articles méritent d’être encore largement répandus et mis en œuvre. Parmi eux, figurent notamment le droit d’être protégé de la violence, de la maltraitance et de toute forme d’abus et d’exploitation, le droit d’être protégé contre toutes formes de discrimination, le droit à l’éducation, le droit à l’identité, le droit à la liberté d’information, d’expression et de participation.

Les activités de l’OIF en faveur de la promotion et de la protection des droits de l’Homme, en particulier des enfants s’inscrivent dans le cadre normatif de la Déclaration de Bamako, adoptée en 2000, qui est le  texte de référence pour la Francophonie dans les domaines de la démocratie, des droits et des libertés. L’OIF assure la promotion de la Convention et sa mise en œuvre en développant des actions de sensibilisation et de formation et soutenant des activités pour les enfants victimes de violences développé des actions de formation à travers les réseaux institutionnels de la Francophonie et les organisations de la société civile francophone. 

Dans ce contexte, en 2019, le Fonds Francophone pour les droits de l’Homme « Martine ANSTETT » soutiendra des projets d’Organisations de la société civile (OSC) de l’espace francophone qui œuvrent pour la promotion et la protection des droits des enfants.

 

Suite aux difficultés techniques rencontrées, la date limite de dépôt des dossiers, initialement prévue est le mardi 23 avril 2019, est reportée au 26 avril 2019 à minuit (heure de Paris).

Pour soumettre un dossier, il convient de créer un compte (http://ffdh.francophonie.org/utilisateur/register) pour l'identification et l'accès au formulaire de demande de financement.